Que faire de sa robe de mariée après le mariage ?

Vous l’avez longtemps cherchée. Vous l’avez sans doute rêvée. Vous l’avez essayée, retouchée, puis enfin portée pour le plus beau jour de votre vie. Et après ? Focus sur quatre perspectives qui s’offrent à ce vêtement unique.

robe-de-mariee-jenny-quicksall
© Jenny Quicksall

Une seconde vie pour la robe de mariée

Alors qu’elle n’est généralement portée que pour une journée, la robe de mariée reste un vêtement à part dans la vie d’une femme. Mais une fois le grand jour passé et la lune de miel terminée, une question essentielle vous trotte dans la tête : que faire de votre précieuse tenue ? Oui, elle est belle. Et le simple fait de la regarder fait remonter de merveilleux souvenirs. Mais soyons pragmatiques : votre robe prend de la place – et la poussière.

Avant de choisir quoi faire de votre robe de mariée, sachez que l’étape du nettoyage est obligatoire – de préférence dans les trois semaines suivant le mariage. N’hésitez pas à vous renseigner sur les pressings et les teinturiers de votre ville travaillant régulièrement sur les textiles fragiles et les vêtements ayant des détails à manier avec soin (dentelles, soies, ornements, boutons…)

tenue-mariee-greg-finck
© Greg Finck

Conserver sa robe de mariée

L’option la plus répandue. Pour la conserver à la maison, on évite les endroits humides ou trop exposés et on réserve un écrin spécial pour une robe qui l’est tout autant. L’endroit parfait : votre dressing. Il ne vous restera plus qu’à placer la robe dans une housse de protection et la suspendre grâce à un cintre en tissu. Seconde option : vous offrir les services du site J’aime Ma Robe, qui propose quatre superbes coffrets de préservation. Ces coffrets utilisent notamment des techniques de conservation calquées sur celles pratiquées par les musées. Leurs prix varient entre 90 et 180 Euros. Conserver votre robe vous permettra également d’en faire un « bijou » de famille et pourquoi pas la transmettre aux générations suivantes…

modèle-robe-mariee-keith-morrison
© Keith Morrison

Vendre ou louer sa robe de mariée

Pour certaines personnes, faire de ce symbole fort un objet marchand après la noce n’est pas une option. Mais d’autres, moins sentimentales, ne verront aucun souci à ce que leur robe puisse servir à quelqu’un d’autre. Vendre ou louer une robe de mariée peut également être un bon moyen de récupérer une partie de votre pécule – au lieu de laisser la précieuse prendre la poussière au fond d’un meuble. Mieux encore : on peut voir dans ce choix un geste écologique, responsable et engagé contre la surconsommation. Pour les robes sur-mesure, il ne sera pas forcément évident de trouver une repreneuse ayant à la fois les mêmes goûts et les mêmes mensurations que vous mais qui ne tente rien n’a rien ! Pour vendre ou louer vos robes, je vous invite à vous diriger vers ces sites :

Graine de Coton

Oh My Robe

Vide Dressing

C’est Ma Robe

Une Robe Un Soir

Rusées Les Mariées

Dressing Club

robe-de-mariee-christine-clark
© Christine Clark

Recycler votre robe de mariée

Si vous avez opté pour un modèle moderne (oubliez les coupes sirène et les meringues, difficiles à assumer le lundi matin au bureau), vous pouvez tout à fait récupérer votre robe. Comment ? En la mixant avec des basiques de votre vestiaire et de jolis bijoux, ou en la confiant à une couturière qui l’ajustera et lui enlèvera les éléments trop connotés « mariage ». On pense notamment aux petites robes blanches souvent portées lors des mariages civils, aux longues robes minimalistes sans détails ou aux modèles composés d’un haut et d’une jupe qui peuvent être séparés, et qui pourront facilement être reportés à toutes occasions. Vous pouvez également récupérer votre robe et en faire une robe pour le baptême de votre enfant.

couple-maries-plage
© Jasmine Lee

Faire une séance « Trash The Dress »

Cette tendance venue tout droit des Etats-Unis (et dont on du photographe John Michael Cooper, qui souhaitant dépoussiérer le genre de la photo de mariage) consiste à réaliser une séance photo après les festivités durant laquelle votre robe de mariée sera quelque peu malmenée. Vous souhaitez déchirer votre robe, la peindre de toutes les couleurs, la mettre dans l’eau ou faire des dessins dessus : tout est possible ! Cette séance peut être réalisée en couple ou entre amies. Seul bémol : les mariées ayant mis une grande partie de leur budget mariage dans la dite robe seront sans doute moins enclines à la sacrifier…

|

La suite

Retrouvez toutes nos collections Mariage sur le site

N’hésitez pas à venir découvrir nos inspirations sur Pinterest

Pour ne rien rater des actualités de cotton bird, suivez-nous sur Facebook & Instagram

|

© Photo de couverture | Cambia Grace

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Newsletter cotton bird le blog

Parce que nous aimons vous gâter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de -20% sur l’eshop Cotton Bird