Interview Wedding Planner
Estelle | MC2 Mon Amour

Début 2019, cotton bird lançait son annuaire de Wedding Planners : un répertoire de happy few et de prestataires soigneusement sélectionnés pour accompagner nos amoureux de A à Z dans la préparation du plus beau jour de leur vie. Aujourd’hui, je vous présente Estelle, à la tête de l’agence MC2 Mon Amour.

|

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Bonjour, je m’appelle Estelle, Wedding Planner depuis 7 ans sous deux noms : MC2 Mon Amour et Estelle Monnot Events. Cette deuxième entité existe depuis seulement deux ans, après avoir constaté que j’avais deux types de clientèle : une clientèle française moyenne gamme, et une clientèle étrangère haut de gamme. C’est aussi très important pour moi de préciser que je suis maman de trois garçons et que cela fait complètement partie de ma vie entrepreneuriale.

|

Comment vous est venue l’envie de devenir Wedding Planner ?

Au départ, j’étais passionnée de mode, j’affichais des publicités de grande marque dans ma chambre, je cherchais comment faire des études de stylisme… Mais j’étais aussi très fan de décoration : je déplaçais les meubles chez moi, j’essayais de repeindre les murs en copiant des dessins que je voyais dans des magazines de design… Je passais des heures à rêvasser sur des collections de mode ou d’articles de décoration…. Et puis, j’ai commencé à rêver de mon propre mariage. Il y a un peu plus de 10 ans maintenant, une amie à moi s’est mariée, j’ai décidé de lui faire la surprise en prenant en charge la décoration de l’événement. J’ai adoré le faire, et l’idée d’en faire mon métier a vraiment grandi en moi. Je n’avais pas envie de cette vie de juriste vers laquelle je me dirigeais : je voulais travailler autour de l’amour ! J’ai réalisé que le métier de Wedding Planner pouvait être parfait pour moi car il réunissait les deux grands domaines que j’aimais (mode et déco).

|

Avez-vous suivi une formation spécifique ?

Aucune. En effet, lorsque je me suis lancée il y a 7 ans, peu de formations existaient. Je découpais tous les articles mariage, je lisais tous les blogs, français ou étranger, grâce à la traduction Google. Pendant mes études de droit, j’ai eu l’opportunité de découvrir les métiers de l’événementiel (pour diverses entreprises spécialisées dans le marketing, la communication, la mode ou la restauration…) Ces expériences m’ont permis de me mettre dans le bain, j’ai pu me renseigner et me former de manière exhaustive sur les différentes manières d’organiser un événement…

|

En quoi consiste exactement votre mission en tant que Wedding Planner ? Quelles prestations offrez-vous aux couples qui font appel à vous ?

J’ai choisi dès le départ d’organiser et de décorer les mariages. Les couples pouvaient me confier l’organisation complète du mariage ou seulement la partie décoration. Après avoir rencontré celle qui deviendra mon associée pendant quelques années, nous avons décidé d’ajouter une corde à notre arc en nous spécialisant dans les cérémonies laïques. Aujourd’hui, nous proposons une offre multiple allant de la recherche de prestataires à l’organisation de mariage complète ou partielle, en passant par la scénographie et l’organisation de la cérémonie laïque (pour laquelle nous pouvons soit être officiant ou bien coacher la personne que le couple a choisi pour officier leur cérémonie laïque).

|

Quelles sont les qualités nécessaires pour ce métier ?

Je pense que les deux qualités principales pour ce métier sont le bon sens et la bienveillance. Il faut aussi avoir une très forte capacité d’adaptation car on travaille avec des personnalités très différentes et il faut un peu être un caméléon pour faire en sorte que tout se passe bien pour les mariés. Il faut également savoir fédérer tous les prestataires, en faire une vraie team pour un objectif unique : le bonheur de nos mariés.

|

Comment se déroule le travail avec les mariés ?

La majorité des demandes nous parviennent par mail. Nous avons aussi des appels téléphoniques. Les demandes via Instagram augmentent de plus en plus également. Nous organisons toujours un premier rendez-vous téléphonique pour essayer de comprendre l’ambiance recherchée par les mariés, le nombre de prestataires à trouver… Cela nous permet de faire une première évaluation de la charge de travail. Lorsque le couple accepte notre proposition, nous commençons toujours par la recherche de lieu afin de fixer une date – ensuite nous pouvons mener plusieurs  recherches en même temps pour que le couple se sente vraiment épaulé et que les choses avancent comme ils le souhaitent.

|

Quelle est la prestation la plus originale que vous ayez proposée – ou qui vous a été demandée par des mariés ?

C’est une question qui revient toujours et pourtant les futurs mariés restent assez classiques dans leur demandes. Je pourrais quand même parler d’un mariage qui a été organisé et décoré en septembre par Lou, l’une de nos Wedding Planners, sur le thème gothique. Il y avait des corbeaux, des crânes, beaucoup de noir à l’inverse des mariages plus traditionnels, mais tout cela était quand même romantique et surtout cela ressemblait beaucoup aux mariés. Mission accomplie!

|

Comment voyez-vous évoluer le métier de Wedding Planner dans les prochaines années ?

Il a déjà beaucoup évolué. Avant, il fallait montrer patte blanche. Peu de gens accordaient leur confiance aux Wedding Planners, et très peu de futurs mariés voulaient y consacrer une partie de leur budget. Aujourd’hui beaucoup de couples envisagent dès le départ de se faire aider. Plusieurs écoles se sont ouvertes et plusieurs Wedding Planners avec beaucoup d’expérience proposent des workshops pour former ou faire évoluer des Wedding Planners. Je pense que le métier va encore plus se développer en freelance. Même si le marché est grandissant, il est très dur de monter une agence, de se faire connaître, et d’avoir des clients…  Certaines Wedding Planner font donc le choix de travailler en freelance avec plusieurs agences (ou une seule en exclusivité) pour pouvoir exercer le métier de leur rêve avant de décider de vraiment lancer leur propre structure.

wedding-planner-mc2-mon-amour

|

Quels conseils donneriez-vous aux couples de futurs mariés qui hésitent encore à faire appel à un.e Wedding Planner ?

Si c’est pour une question budgétaire, se demander si ce n’est pas dommage de consacrer un tel budget à son mariage sans pouvoir en profiter pleinement le jour J. Déléguer à ses proches n’est pas non plus la solution idéale car ils ne pourront pas  être pleinement avec vous. De nombreuses personnes (qui étaient invitées à des mariages ou qui étaient eux-mêmes d’anciens mariés) viennent me voir en disant qu’ils avaient trouvé leurs amis très sereins pendant les mois de préparatifs et le jour J – alors qu’eux avaient été très stressés et fatigués le jour de leur mariage…

|

Crédits photos : Chloé Lapeyssonie

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Newsletter Cotton Bird le blog

Parce que nous aimons vous gâter !

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de -20% sur l’eshop Cotton Bird