Interview Photographe – Anne-Claire Brun

Une belle découverte

Une fois n’est pas coutume, c’est en arpentant la blogosphère mariage internationale que nous avons découvert le travail d’Anne-Claire Brun. La jeune française (qui réside désormais en Californie) réalise de somptueux reportages et portraits que vous avez sans doute déjà aperçus sur la toile si vous êtes comme nous des amoureux de belles images.

Entre deux sessions, la jeune autodidacte a gentiment accepté de répondre à quelques questions sur son métier, les photographes qui l’ont marquée, le shooting de ses rêves (dans lequel les invités n’utiliseraient pas leur iPhone à tout bout de champ) et la manière dont elle travaille avec les futurs mariés.

 

***

Bonjour Anne-Claire Brun ! Pouvez-vous nous dire comment la photo est entrée dans votre vie ?

Bonjour ! Quand j’étais petite, ma mère avait un bel appareil photo reflex argentique. Je n’avais pas le droit d’y toucher mais il m’arrivait quand même de mettre la main dessus. Je ne savais pas m’en servir mais j’étais fascinée. En grandissant, j’ai eu des petits appareils… mais rien de très perfectionné ! Quand j’en ai eu les moyens, vers 21 ans, j’ai investi dans un reflex argentique puis dans un numérique un an ou deux après. C’est venu petit à petit s’infiltrer dans ma vie, cette passion de la lumière, des compositions et raconter des histoires en mélangeant les deux. J’ai quitté la France en 2009 et j’ai beaucoup voyagé. D’abord un an en Australie, à vivre dans un van, puis en Asie… C’est à ce moment là, sur la route, que j’ai vraiment appris à faire des photos. Je suis allée m’installer aux Etats-Unis en 2010 et c’est à New York que ma passion est devenue mon travail à plein temps. J’avoue que je n’avais jamais osé y croire avant !

photo anne claire brun 1

photo anne claire brun 2

photo anne claire brun 3

photo anne claire brun 4

photo anne claire brun 5

Que trouve-t-on dans votre sac photo ?

Deux Canon 5D Mark III, deux flashs (Speedlite 600EX-RT et 580 EX II), quelques objectifs (24mm f1.4, 35mm f1.4, 50mm f1.2, 45mm TS, 85mm, et 135mm f2). Selon les shoots, j’emmène aussi mon Contax 645 et mes polaroids (Fuji Instax + Polaroid 360). J’utilise également le Mamiya C330, le Nikon FM2 et n’importe quel appareil photo qui me tombe dans les mains. Et puis les petites choses qui ne prennent pas de place : les cartes mémoires, les batteries et les cartes de visite.

Comment décririez-vous votre style ?

Lumineux, romantique… C’est vraiment difficile de décrire son propre style ! Doux, naturel, émotionnel. Les couples qui me contactent décrivent aussi mes photos/mon style par poétique, sincère et artistique.

photo anne claire brun 6

photo anne claire brun 7

photo anne claire brun 8

photo anne claire brun 9

photo anne claire brun 10

Comment préparez-vous le jour J avec les futur(e)s marié(e)s ? Faites-vous des repérages ?

Je suis contre les repérages avec le couple ! Non, vraiment. A chaque fois que j’ai fait un repérage avec un de mes couples, on n’a jamais utilisé les endroits prévus ! En plus, je me déplace beaucoup, donc ce n’est pas toujours pratique. Je regarde les lieux sur Internet ou le couple m’envoie des photos pour que je me fasse une idée. Je prévois aussi d’arriver en avance ou bien d’avoir du temps le jour même pour trouver les bons endroits, pour la lumière et la composition. Pour le reste des préparatifs, j’envoie à tous mes couples deux documents à préparer, un exemple de déroulement de la journée et un formulaire d’informations. J’organise un RDV Skype avec mes couples une ou deux semaines avant le mariage pour finaliser les détails, vérifier qu’il y ait assez de temps pour toutes les photos et reprendre le contact (les couples me signent environ un an à l’avance donc j’aime les revoir juste avant le mariage).

Quel est le moment que vous préférez shooter pendant les mariages ?

Ce serait plus court de me demander celui que j’aime le moins ! J’aime le calme des préparatifs, les détails… Le moment où les mariés lisent leurs vœux et les toasts des invités quand tout le monde pleure ou rit ! J’aime aussi celui où je les emmène faire des photos de couple, parce qu’il sont seuls pendant un moment et tellement heureux. J’aime apprendre à les connaître, mes mariés, à travers ces moments-là. Ah oui, et la partie dansante le soir parce que l’énergie est toujours géniale et que je rentre chez moi avec la pêche, même s’il y a 3 heures de route !

photo anne claire brun 11

photo anne claire brun 12

 

photo anne claire brun 13

photo anne claire brun 14

A quoi ressemblerait le shooting de vos rêves ?

J’aime être dépaysée. Les nouvelles couleurs, lumières, odeurs… Tout m’inspire. Et ça change régulièrement. En ce moment, je rêve d’aller faire des photos en Islande ou en Nouvelle-Zélande… Ou au Costa Rica ! J’aime les paysages désertiques et le côté dramatique, romantique. Pour aller dans les détails, le shooting de mes rêves, c’est un couple fou amoureux, dans un lieu à couper le souffle (montagne, vallée, volcan, océan, les pieds dans une rivière…) dans la nature. Des invités adorables qui ne sortent pas leurs iphones (et autres appareils) toutes les trois secondes mais qui profitent du moment avec les mariés, des gens heureux avec une cérémonie qui me touche tellement que j’en pleure (mais pour une fois, j’aurais des mouchoirs sur moi !) et une lumière magique. Je suis une grande romantique qui adore la nature, les histoires qui finissent bien et les gens ouverts d’esprits donc si on me met n’importe où avec ces éléments, je suis au paradis 🙂

Y a-t-il une photo (connue) qui vous touche plus que d’autres ? Pourquoi ?

Difficile de choisir. Il y en a plusieurs. Il y a celle d’Ansel Adams (The Tetons and the Snake River). Mon premier amour dans la photographie, c’était les paysages. Sa gestion de la lumière et du noir et blanc est inspirante. Après, c’est un livre dont je suis tombée éperdument amoureuse en passant à la Fnac avant de prendre le train il y a huit ans : le livre Voyages de Depardon. Les textes et les photos m’ont le plus marquée. Je ne peux pas choisir une photo mais ce livre est celui qui m’a suivie dans tous mes voyages (et il est très lourd !!) et enfin, le travail de Vivian Maier – pour les histoires dans ses photos. Désolée, j’ai toujours eu du mal à choisir !

Un conseil aux jeunes photographes qui se lancent ?

Faites des photos. Tout le temps. Et aussi, ne regardez pas que le travail des autres photographes. Par exemple, si vous aimez la photo, intéressez-vous aussi à la peinture, c’est fou ce qu’on apprend au niveau des compositions et de la lumière quand on visite un musée ! C’est aussi difficile d’être soi-même, trouver sa voie et sa voix ! Par exemple, j’aime beaucoup le style « moody » très sombre, dramatique et des paysages à couper le souffle. Mais ce n’est pas moi. Quand je vais trop loin dans cette direction avec mes photos, ça sonne faux. J’adore le style lumineux et doux de la photo argentique mais il me manque le côté spontané, naturel et tous les moments sur le vif + le côté dramatique… Du coup, ma place, je l’ai trouvé quelque part entre les deux…. Des photos lumineuses, mais pas trop ou pas tout le temps, douces avec des compositions + des moments sur le vif. Mais quand j’ai commencé il y a bientôt 6 ans, je voulais faire des photos comme untel ou untel. Ca prend du temps mais ça vaut vraiment le coup de trouver son propre style. Une citation d’Oscar Wilde résume parfaitement mon avis : « Be yourself, everybody else is already taken ».

AC22

Vous n’êtes pas seulement photographe, vous êtes aussi…  ?

Calligraphe amateur ! En ce moment je fais de la calligraphie. Mais la photo est mon travail à plein temps. Et quand je ne photographie pas de couples, en janvier, en général, je suis… en vadrouille avec un backpack sur le dos dans un nouveau pays. Cette année, c’est le Costa Rica. Donc si vous connaissez quelqu’un qui souhaite des photos… 😉

Quelle est votre chanson du moment ?  

« Another Love » de Tom Odell.

Merci à Anne-Claire Brun d’avoir accepté de répondre à nos questions. Si vous souhaitez en savoir plus sur son travail ou la booker pour votre jour J, n’hésitez pas à vous rendre sur son site pour pouvoir la contacter.

 

Site Web

Facebook

Twitter

Instagram

Pinterest

logo Anne-Claire Brun

 

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.